mercredi 5 février 2014

Un peu de pratique...


Comment cultiver (et récolter) herbes aromatiques 
et plantes sauvages 

Voici quelques conseils pratiques pour y parvenir :
- Tout d’abord, vérifiez votre terrain et en particulier l’endroit où vous comptez faire vos plantations. Choisissez l’emplacement le plus éloigné possible des sources polluantes, à l’abri du vent et du froid intense ; assurez-vous en outre que le terrain soit bien drainé, sans stagnation des eaux. En fonction des espèces sélectionnées, il sera nécessaire de choisir un endroit bien ensoleillé (pour les espèces héliophiles) ou au contraire ombragé (pour celles ayant besoin de pousser à l’abri de la lumière directe du soleil).
- Le terrain doit être bien drainé et dégagé de toutes mauvaises herbes qui pourraient ôter aux plantes les nutriments nécessaires et étouffer leurs racines ; binez régulièrement et contrôlez périodiquement l’état de santé de vos plantes, afin de pouvoir intervenir rapidement en cas d’attaques parasitaires ou de maladies cryptogamiques.
- Les arbustes doivent être soutenus à l’aide de tuteurs ; la taille régulière de ces derniers limitera leur croissance excessive, ce qui entraînerait l’affaiblissement du tronc. Pensez à ôter régulièrement les feuilles, fleurs et autres branches sèches.
- Aux plus ‘vieilles ‘ plantes, adjoignez toujours des ‘jeunes’ pousses.
en savoir plus

***

BONUS

Plantes sauvages à cuisiner :
cliquez ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire