mardi 3 décembre 2013

Un viticulteur au tribunal pour refus d'utilisation de pesticides


Emmanuel Giboulot sera bientôt peut-être 
l'un des premiers viticulteurs à être condamné pour « refus de polluer ». 
Ce vigneron de 51 ans, qui exploite dix hectares de vignes en biodynamie sur la Côte de Beaune et de la Haute-Côte de Nuits, en Bourgogne, comparaitra prochainement devant le délégué du procureur de la République du tribunal d'instance de Beaune parce qu'il a refusé, en juin dernier, de traiter ses cépages de chardonnay et de pinot noir contre une maladie de la vigne, la flavescence dorée. 

Le prix de sa désobéissance ? 
Six mois d'emprisonnement et 30 000 euros d'amende. 

(Extrait su site Terra Femina)



Linn

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire