jeudi 7 novembre 2013

Les Jardins d'Utopie au Tribunal


Collectif grenoblois, implanté sur le Campus, sommé de payer une contravention pour dégradation de l'espace public


"7 ans, c'est le temps qu'a passé Brad Pitt au Tibet, mais c'est aussi l'âge des Jardins d'Utopie, ce collectif criminel qui transforme 600 m² de la pelouse du campus grenoblois ( soit 1 100 000 m² d'espaces verts improductifs sur des terres arables) en un potager public, productif et convivial. Cela fait 7 ans que ce potager est accessible à toutes et à tous, que chacun peut y venir jardiner, flâner, partager des repas ou des idées, librement et gratuitement. 7 ans que, par sa présence, le jardin interroge nos rapports à l'espace public, à la consommation, au travail, aux institutions... 7 ans que nous remettons en cause la vision d'une université-entreprise, fabrique des futurs "ressources humaines" de la technopole... 7 ans que nous entretenons la biodiversité et l'autonomie alimentaire ! Le mercredi 9 octobre 2013, nous avons reçu un procès-verbal de "contravention de grande voirie" nous indiquant la mise en place d'une procédure judiciaire pour "dégradation de l'espace public" ! " 
Le collectif des Jardins d'Utopie

Pétition : 
http://www.change.org/fr/pétitions/les-jardins-d-utopie-bientot-au-tribunal#share
Blog : 
http://jardins-utopie.over-blog.com/

***
"Les espaces publics, une utopie ?" 
Une question à creuser ? un éternel débat ? Nous sommes, de notre côté, en pleine réflexion sur cette notion d'espaces publics : leurs usages, leurs règles, leurs autorisations, etc.

Audrey

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire